Nous sommes le 21 Mai 2018, 01:10



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 14 Jan 2016, 16:11 
Avatar de l’utilisateur

Grande-exécutrice
Hors ligne

Image


Vivianne Brûleflanc

Agent de la Dame noire

Fille du magistrat Brûleflanc de Hautebrande, Vivianne parvient à devenir apprentie mage à Dalaran à son trentième printemps.

Ses études à Dalaran furent rapidement interrompues par l'attaque de l'auto-proclamé Roi Arthas. Vivianne périt en défendant l'entrée de la tour d'Antonidas.

Elle va alors combattre pendant un an pour le Fléau, déchaînant le pouvoir des arcanes contre les habitants de Lordaeron. Cette période prend fin lorsqu'Arthas part en Norfendre sauver son maître, le Roi-liche.

Une fois libérée de l'influence du Roi-liche, Vivianne va servir la Dame noire dans sa lutte contre les Seigneurs de l'effroi et dans l'établissement de Fossoyeuse. Mais dans les années suivantes, Vivianne sentira comme un vide à combler dans son âme...

Dans les mois qui suivent le début de la Croisade ardente, en Hautebrande, la pluie nettoie la région de l'odeur de mort qui y règne. C'est du moins ce que le Magistrat Brûleflanc souhaiterai. Une explosion violette aveuglante fait voler les portes du grand hall de l'hôtel de ville de Hautebrande en éclats et fait sauter le magistrat de sa chaise.
"Bonsoir... père" sont les derniers mots que le Magistrat entend avant de mourir.

Depuis le début de la guerre en Draenor, Vivianne a été envoyée comme représentante de Fossoyeuse pour servir de Commandant des Forces de la Horde dans le nouveau monde sauvage...

- Information HRP -
Vivianne Brûleflanc est un personnage que j'ai créé suite à ce sujet pour pouvoir donner un rôle dans notre RP de guilde au PNJ Vivianne, l'un des premiers sujets du fief Horde de Warlords of Draenor. Je lui ai donc inventé un background qui sera modifié si Blizzard décide d'étoffer la version officielle du personnage.


Dame Eléna Kara - Grande exécutrice de l'Ordre de la Dame noire
Inscription : 28 Aoû 2013, 20:02 - Dernière visite : 10 Mai 2018, 10:51 - Messages : 1030
BattleTag : GobRants - Rang : Grande-exécutrice - Royaume : La Croisade écarlate - Race : Mort-vivant - Classe : Démoniste
Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Jan 2016, 01:50 
Avatar de l’utilisateur

Grande-exécutrice
Hors ligne

- Récit : un gain de temps -

Un nouveau monde :


Les forces de la Horde sont mobilisées à Orgrimmar. Thrall a prévenu le Chef de Guerre Vol'jin de sa participation à l'expédition de l'Archimage Khadgar au-delà de la Porte des Ténèbres, lui ayant demandé de tenir ses troupes prêtes.

Les kodos surchargés de matériel sont entassés devant les portes d'Orgrimmar. Les péons et les grunts sont tous prêts à l'action, tandis que les kor'krons beuglent des ordres. Vivianne Brûleflanc et un contingent d'apothicaires sont eux-mêmes sur le qui-vive.

Des murmures parcourent les troupes. Lorsque le fameux portail magique s'ouvrira, qu'est-ce qui les attendra de l'autre coté ? Le message que l'Archimage Khadgar avait fait passer était que la menace qu'affrontaient la Horde et l'Alliance venait d'orcs bruns, donc probablement de l'Outreterre. Depuis ce moment-là, Vivianne s'attendait à découvrir des champignons géants au loin, un ciel éthéré parcouru de vagues d'énergies du néant distordu et un sol rouge, aride et craquelé, saturé par la gangrénergie de la Légion ardente.

Soudainement, le portail tant attendu apparût. La traversée effrénée commença ! À l'intérieur, on pouvait vaguement distinguer Thrall et l'Archimage Khadgar. Les troupes de la Horde se précipitèrent à travers le large portail, le gobelin Gazleu à leur tête, suivi d'un cortège de péons.

Quelques minutes plus tard vint enfin le tour de Vivianne, suivie par un groupe d'apothicaires.
Alors qu'elle commença à traverser le portail, la mage fut surprise de remarquer quelques flocons voleter dans sa direction, et fondre immédiatement en plein vol.
Arrivée de l'autre coté, le pied de Vivianne s'enfonça profondément dans la neige. Le changement de température fut brutal.

"Bienvenue à Givrefeu", déclara l'Archimage Khadgar.

Le rapport :


Un mois plus tard, dans le bureau du Magistère Aube-azur, au plus profond de Fossoyeuse...

Magistère Malentir Aube-azur
* Malentir est assis à son bureau et repose un verre de vin, alors qu'il tient un parchemin de l'autre main. *
Ah, Vivianne. Vous revoici enfin. J'attendais votre rapport personnel avec impatience. Que pensez-vous de Draenor ?

Vivianne Brûleflanc
Un véritable calvaire.
Je vais d'ailleurs devoir y retourner très bientôt. J'ai été affectée au service d'un orc, et pas le plus malin du lot. Allez savoir pourquoi il a été bombardé 'commandant'.

Magistère Malentir Aube-azur
Le plus important est que vous représentiez Fossoyeuse de la meilleure façon possible, ma chère.
Les tensions du Portail du Courroux sont toujours là. Quoique toute cette affaire de Chef de Guerre nous a permis de nous faire un peu oublier...

Vivianne Brûleflanc
Vous m'avez néanmoins fait rappeler ici pour une mission importante, n'est-ce pas ?

Magistère Malentir Aube-azur
En effet. Nous avons déjà dû faire des envois de matériel et de troupes vers Fer-de-Lance. Il est néanmoins très peu accomodant de les envoyer à Orgrimmar et de devoir compter sur les arcanistes orcs et elfes de sang pour gérer ses transports, pour les raisons que je viens d'évoquer. La paperasse requise pour exiger votre retour ici est par ailleurs effroyable. J'ai fais la demande il y a plus d'une semaine !
Il serait préférable que nous puissions gérer ces transports nous-mêmes.

Vivianne Brûleflanc
Mais c'est bien hors de notre portée, Magistère.
Vous n'êtes pas sans savoir qu'aller en Draenor est nettement plus difficile que d'aller en Outreterre, ce qui demande déjà beaucoup de concentration.
Aller en Draenor implique de voyager à travers le temps et les dimensions.
Nous n'avons aucun arcaniste assez doué à Fossoyeuse qui maîtrise une telle magie.
Ceux d'Orgrimmar y arrivent uniquement parce que Khadgar les aident, et ils refusent de partager les parchemins donnés par l'Archimage.

Magistère Malentir Aube-azur
Et où pensez-vous que Khadgar a pu apprendre une telle maîtrise du voyage inter-dimensionnel et de la chronomancie ?

Vivianne Brûleflanc
Sans doute à Dalaran.

Magistère Malentir Aube-azur
Vous ignorez peut-être qu'autrefois, Khadgar était l'apprenti du magus Medivh, le dernier gardien de Tirisfal et propriétaire de Karazhan.

Vivianne Brûleflanc
Et vous pensez que je pourrais trouver la réponse à nos besoins là-bas ?
Alors je devrais sans doute m'y rendre immédiatement.

Magistère Malentir Aube-azur
J'ai confiance en vous, Vivianne. Soyez cependant prudente. Il est difficile de dire ce qui vous attendra là-bas.


La Tour maudite :


Plusieurs jours plus tard, à l'entrée de la Tour de Karazhan, un portail s'ouvre. Vivianne s'en extirpe péniblement.

Il s'avéra impossible d'ouvrir un portail directement vers l'intérieur de la tour. Le mieux que Vivianne pu faire fût d'ouvrir une brèche vers le bâtiment en ruines de l'autre coté de la rivière serpentant la région, qui était précairement relié à la tour elle-même par un pont à moitié écroulé.
La région entière était clairement maudite, oubliée de la Lumière. Même un réprouvé se sentirait mal à l'aise, ici. Et mal à l'aise, Vivianne l'était bel et bien.

La mage repéra immédiatement quelques garde-fous arcaniques anciens qui protégeaient la grille menant au cœur de la sombre bâtisse abandonnée. "On n'en fait plus des comme ça", se dit-elle. Il fut cependant bien plus difficile de les dissiper qu'elle ne le pensait initialement.

Vivianne devait s'arrêter tout les quelques mètres pour désactiver une nouvelle protection magique. Et dire que des aventuriers sont déjà venu piller la tour maintes et maintes fois. Combien d'idiots ont dû périr en traverser les sorts de défense de la tour, Vivianne se le demandait bien. Tout ça pour récupérer les objets qui n'ont au final que bien peu de valeur. En effet, les armoires du grand magus ont été vidées des armures anciennes que Medivh avait dû collecter au fil des années depuis bien longtemps.
La mage ne pouvait s'empêcher d'imaginer un nain quitter béatement la tour en portant la robe de chambre du gardien de Tirisfal, convaincu qu'il portait une puissante robe de sorcier.

Si elle n'avait pas été prévenue avant de partir que la tour était hantée, elle aurait été surprise de voir les esprits de servants qui s'affectaient à nettoyer le sol, les murs et le mobilier. Piégés dans une boucle infinie pour le reste de l'éternité, ignorant qu'ils étaient morts et que leurs efforts étaient vains, la poussière qu'ils pensaient retirer ne bougeant pas d'un pouce et continuant à s'accumuler.

Après deux heures passées dans les salles en ruines de la tour, à ne trouver que des ossements, Vivianne commençait à perdre espoir, convaincue que les ineptes pillards avaient emportés tout ce qui pouvait avoir de la valeur et que les précieux tomes étaient en fait en ce moment même vendus aux enchères à la Baie-du-Butin, quand enfin elle arriva dans la bibliothèque de la tour.

Des montagnes de livres, plus qu'elle n'en avait jamais vu de son vivant comme de sa mort ! Les étagères semblaient monter à l'infini, se perdant dans les ténèbres. Même les précieuses collections de Dalaran semblaient ridicules en comparaison. Vivianne passa des heures à fouiller les étagères. Elle craignait que les esprits tentent de l'arrêter, mais rien ne semblait avoir réagis à son intrusion pour le moment. Les défenses de la bibliothèque, des assemblages arcaniques, gisaient déjà au sol, brisés en morceaux et couverts de poussière.
Elle fut cependant quelque peu inquiétée de voir des apparitions spectrales d'arcanistes portant les couleurs de Dalaran, eux-aussi piégés pour l'éternité dans la tour. Craignant de finir comme eux, elle décida d'accélérer ses recherches.

Enfin, elle localisa une partie de la bibliothèque qui semblaient contenir les tomes qu'elle cherchait, dans une vaste salle circulaire en haut d'une longue rampe courbée, pourvue de magnifique vitraux.
Posé dans une large étagère se trouvait un gros tome cerclé de fer et de cristaux de topaze.
"Le Compendium du Tisserand" lit-elle à haute voix. Parfait.
Les premières pages indiquaient que le savoir que renfermait le tome venait directement du Vol de Bronze. Il ne faisait aucun doute à Vivianne que Medivh avait la collection de tomes la plus complète d'Azeroth, et qu'il en avait sans doute rédigé plusieurs lui-même. Même 35 ans plus tard, aucune bibliothèque d'Azeroth ne pouvait se targuer de renfermer un tel savoir.

Ne pouvant pas se téléporter hors de la tour depuis la bibliothèque, Vivianne dû cependant se résoudre à ne sélectionner que quelques livres à emporter. Un bruit attira cependant son attention.
Ça venait de l'étage inférieur de la bibliothèque. Vivianne se pencha par la large embrasure de la salle pour voir de quoi il s'agissait. Après tout, elle était une intruse, ici.

Et il y avait bien quelqu'un d'autre, en bas. Près de l'entrée de la bibliothèque, une silhouette se dessinait. Une silhouette en robe. Une servante fantômatique ? Vivianne savait qu'il y avait des fantômes qui se baladaient dans la tour, mais ils étaient parfaitement silencieux. Pourtant, celui-ci avait fait un bruit. La silhouette semblait inspecter les lieux. Un veilleur ? Un autre pillard ? Vivianne cacha sa tête en voyant la personne lever la tête dans sa direction.
Lorsqu'elle repassa la tête, la silhouette avait disparût.
Le mystérieux personnage était sans doute en train de gravir la rampe menant à la salle où la mage faisait ses recherches !

Elle n'avait que peu de temps devant elle. Qui sait ce qui l'attendait. Peut-être était-ce un plus puissant mage qu'elle ! Un veilleur immortel de la Tour ? Et si c'était un de ces mythiques cavaliers noirs qui parcourent le Défilé de Deuillevent ? Peut-être avait-elle mal vu, peut-être était-ce un assemblage arcanique survivant ? De ce qu'elle a pu entrevoir, c'était peu probable, mais elle avait entendu parler de ces machines, conçues pour être insensibles à la magie. Face à une telle création, Vivianne serait en grands danger.

Au diable les protections de la tour ! Elle n'avait plus le temps devant elle pour choisir d'autres livres ou pour préparer ses propres sorts de défenses pour retenir le potentiel assaillant. Vivianne murmura aussi vite que possible une version plus complexe de son sort de téléportation de façon à compenser les garde-fous de Karazhan. Elle n'avait pas le temps de définir avec exactitude où elle arriverait, mais ça n'était pas ce qui importait. La rune de téléportation se dessina au sol au fur et à mesure que la mage prononçait son incantation.

Puis Vivianne disparût dans un flash.

Quelques instants plus tard, une autre Vivianne scintillante entrait dans la grande salle circulaire de la bibliothèque à la recheche d'un tome sur la chronomancie, s'émerveillant quelques instants sur les vitraux...

De retour parmis les vivants :


Ailleurs, la mage venant de quitter Karazhan réapparût dans une explosion d'énergies arcaniques, se retrouvant projetée quelques mètres plus loin dans la terre poussièreuse du Défilé de Deuillevent. Se relevant avec peine, Vivianne constata qu'elle était entourée des ruines du village se trouvant au pied de la tour du Medivh. Son sort devait la transporter à Tirisfal. Les énergies magiques de Karazhan doivent se mouvoir avec assez de force pour avoir fait entièrement dévier sa téléportation. Bah, au moins, elle n'a pas été envoyée dans la rivière toute proche.

La téléportation hors de Karazhan l'avait complètement vidé, plus que n'importe quel autre sort. Le choc de chaque protection magique de la tour qu'elle a instantanément traversé se faisait sentir. Elle n'avait clairement pas la force d'ouvrir un nouveau portail vers Fossoyeuse, et n'en avait pas envie. Prenant son bâton en main, en commença à marcher d'un pas lourd en direction du camp de la Horde le plus proche : Pierrêche.
De là, elle pourrait sans doute prendre le repos dont elle avait besoin. Une fois de retour à Fossoyeuse, elle pourrait apprendre tout ce qu'elle peut du tome qui l'attendait sagement dans le bardas qu'elle avait sous le bras.

Lançant un dernier regard vers la tour de Karazhan, Vivianne pris donc la route vers le Nord.
Au même moment, une silhouette en robe apparût sur le pont en pierre reliant la tour de Karazhan à la vieille bâtisse en ruines. Après avoir dissipé les enchantements bloquant son chemin, Vivianne Brûleflanc se décide donc à entrer dans Karazhan à la recherche d'un tome qui lui offrirait le savoir du Vol de Bronze.


Inscription : 28 Aoû 2013, 20:02 - Dernière visite : 10 Mai 2018, 10:51 - Messages : 1030
BattleTag : GobRants - Rang : Grande-exécutrice - Royaume : La Croisade écarlate - Race : Mort-vivant - Classe : Démoniste
Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron

World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw" created in 2005 by Maëvah (ex-Moonclaw) - wowcr.net : World of Warcraft styles & videos
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated with Blizzard Entertainment.
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com