Nous sommes le 18 Déc 2018, 23:06



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Les combats en Role-Play
MessagePosté: 05 Sep 2017, 20:15 
Avatar de l’utilisateur

Gardeffroi
Hors ligne

Les combats en Role-Play


Introduction

Quoi de plus excitant dans le RP qu’un combat remplis d’adrénaline, de gloire, d’effets spéciaux lumineux et de punch-line bien badasse ? Rien. Bonne réponse Timy.
Mais un RP, ça demande l’organisation et on ne peut pas avoir les ennemis adaptés à notre scénario sous la main. Donc, on l’adapte. Et ce manuel du petit Seigneur-de-combat est là pour vous donner un système de combat possible.

Première phase : planification

En premier lieu, il convient de déterminer la force de son personnage. Pour cela, utilisons une échelle de rang de puissance, allant de 0 à 5. Au rang 0, on estime que le personnage sait à peine se battre, c'est un novice. Au rang 5, c'est un champion de son peuple, un maître dans son domaine. C'est le maximum qu'un personnage puisse atteindre.
Mais ce n'est pas un Héro de Warcraft pour autant ! Rang 5 ou pas, quand Saurcroc te met un baffe, tu bouffe la baffe.

De ces rangs, vas découler des bonus aux jets de dé :
Rang 0 : rien, voir des malus
Rang 1 : +5 à une spécialité
Rang 2 : +5 aux jets principaux +10 à une spécialité
Rang 3 : +10 aux jets principaux +25 à une spécialité
Rang 4 : +15 aux jets principaux +35 à deux spécialité
Rang 5 : +20 aux jets principaux +50 à deux spécialité


Un jet "principal" correspond à une action en rapport avec la caractéristique principal du personnage, parmis les 3 : la Force, l'Agilité ou l'Intelligence.
Un jet de "spécialité" correspond à une action en rapport avec un domaine précis. Celà peut être simplement la spécialisation du personnage (Mage feu, Chasseur survie, Démoniste destruction...), une profession (enchenteur, forgerons, alchimie...) ou autre chose pas vraiment présent en jeu (négociation, marchandage...).
Ces bonus ne se cumulent pas.

Première phase : planification

Détaillons le model d'un combat par un exemple :
Dans le coin droit, nous avons nos 3 joueurs. Le groupe est hétéroclite et tous n’ont pas la même puissance. Un mage de rang 4, spécialisé en alchimie et enchantement, un Chevalier de rang 2 et Timy, l’écuyer novice, de rang 0.
Dans le coin gauche, nous avons 5 goules par très fraiche, plutôt fragile.

On commence ! Tous un "/random 100" pour le combat
Archimage: 81+15, en effet, il n'est pas spécilalisé dans la magie de combat, on utilise donc le bonus qu'il a naturellement pour les actions demandant de l'intelligence, comme la magie.
Chevalier: 28+10, le port du bouclier et sa spécialité.
Timy: 52+0 Ce n'est pas un guerrier accomplie, mais il a un peu d'experience à force suivre son maître.

De son côté, notre MJ fait son jet pour le groupe de goule entier. Pour déterminer la difficulté d'une épreuve, nous pouvons utiliser cette échelle de mesure :

Triviale 1 à 15 - Facile 16 à 30 - Banale 31 à 45 - Commune 46 à 60 - Difficile 61 à 75 - Héroïque 76 à 90 - Mytique 91 à 100 - Impossible 100+

Voyons… 5 goules, plutôt faibles, pas vraiment nombreuse, mais pas trop lente non plus… c'est plutôt banale comme menace. Nous faisons donc un "/random 15 + 30" pour que le résultat soit dans la fourchette de difficulté. 11+30

Comparons les résultats !
Archimage: 96 - 41 = 55. Notre mage vedette s’en sort très bien, aucun souci pour lui.
Chevalier: 38 - 41 = -3. Aïe ! Pas aussi bien que ça aurait dus. Les goules l’ont griffées à plusieurs reprises, malgré l’armure.
Timy: 52 - 41 = 11. Bien joué Timy !

Deuxième phase : combat !

C’est là qu’on profite de l’environnement et qu’on joue avec. Le Chevalier charge les goules, tandis que l’Archimage lance ses projectiles des arcanes et Timy lance des pierres (mais bien, au vus de son jet).
Pendant ce combat, la vraie force des ennemis ou leur nombre dans le jeu, importent peut. Au final, la conclusion sera celle décidé lors de la phase 1.

Troisième phase : regroupement

Une fois le combat fini, on peut faire une petite pause avant de reprendre l’aventure. Dans notre cas, personne n’a été gravement blessé, mais quelque bandage sur les griffures du Chevalier seraient positives. Timy pourras être félicité ! Il a très bien géré pendant le combat.

Conclusion

Tous cela n’est qu’un exemple de la mécanique d’un combat. Les ennemis peuvent être plus fort, même plus fort qu’un joueur. Les blessures d’autant plus graves que la différence, entre les 2 jets, est grandes.


Inscription : 29 Aoû 2013, 13:59 - Dernière visite : 25 Nov 2018, 17:16 - Messages : 167
BattleTag : Arann - Rang : Gardeffroi - Royaume : La Croisade écarlate - Race : Mort-vivant - Classe : Mage
Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron

World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw" created in 2005 by Maëvah (ex-Moonclaw) - wowcr.net : World of Warcraft styles & videos
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated with Blizzard Entertainment.
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com